La digitalisation

La digitalisation de la formation

Afin de proposer une offre de formation digitale de qualité, le CFA veille à instaurer des outils précieux : une évaluation des prérequis en amont de la formation, une individualisation précise et un tutorat très appliqué tout au long de la formation.

Les plateformes

La digitalisation de la formation au CFA s’effectue principalement par deux plateformes de formation :

  • MOODLE qui concerne principalement les enseignements généraux (mathématiques, français, histoire-géographie, etc.)
  • ELECTUDE, dédiée aux enseignements liés aux métiers de l’automobile, soit les enseignements technologiques.

La complémentarité de ces deux plateformes d’apprentissage, permet de couvrir l’intégralité des enseignements d’une formation et adopter une formation hybride efficace, mêlant formation distancielle, formation présentielle, enseignements théoriques et enseignements techniques. Ainsi, le CFA est en capacité de répondre aux besoins de formation en s’adaptant à toute situation.

La création des cours sur plateforme est réalisée grâce à un travail commun entre les formateurs et la coordinatrice FOAD du CFA.

moodle
electude
ecran-foad

La digitalisation vise plusieurs objectif

  • S’adapter aux supports et outils des utilisateurs – apprenants et formateurs – d’aujourd’hui avec l’arrivée de l’ère du numérique ;
  • Apporter une plus-value aux formations délivrées et se démarquer ;
  • Prendre en compte les besoins des générations actuelles et leur devenir, dans une optique de formation tout au long de la vie et de parcours de formation qui s’y rattachent ;
  • Individualiser les formations, dans une approche modulaire, avec une visée “compétences” ;
  • Prendre en considération les nouvelles dispositions légales de la réforme de la formation avec les nouvelles possibilités concernant la FOAD, avec la Loi n° 2018-1341 du 28 décembre 2018 en mettant en œuvre tous les moyens nécessaires ;
  • Favoriser la mise en place des différentes modalités pédagogiques préconisées par la réforme (du présentiel à la FOAD, et à l’AFEST).
  • Permettre aux apprentis d’utiliser les différents outils numériques du CFA avec plus d’aisance et ainsi combattre l’illectronisme ;